Y a t’il porosité entre salafisme et extrémisme Jihadiste ? ~ Mehdi Abou Abdirrahman (حفظه الله)

Y a t’il porosité entre salafisme et extrémisme Jihadiste ? ~ Mehdi Abou Abdirrahman (حفظه الله)

twitteryoutubeinstagram

Ci-dessous une série de tweet du frère Mehdi Abou Abdirrahman (1) (حفظه الله) datant de décembre 2016 au sujet de la porosité supposée entre les Salafistes et les Jihadistes (en réalité Kharijites). La présente publication se fait avec son accord (2) :

« Oui il est vrai qu’un Salafiste (3) peut changer de Manhaj (12) suite à une exposition à des ambiguïtés dont résulte une déviation du coeur après avoir connu le droit chemin. Et personne n’est à l’abri de cela et c’est pour cela que nous demandons, suivant l’exemple de notre Prophète ﷺ:

« Ô Celui qui tourne les coeurs! Garde mon coeur ferme sur Ta religion» (4).

Car il se peut que quelqu’un soit sur la Sounnah (5) pure: la Salafiyyah, mais qu’en raison d’une déviance dans son coeur, Allah le fait s’égarer et prendre l’une des voies de la déviance qui sont nombreuses. Et il se peut qu’il devienne Soufite ou Chiite, ou Ikhânî (6), ou Tablighî (7), ou Khârijite (8).

A titre d’exemple : ‘Abder-Rahmân Ibnou Mouljam qui était un homme vertueux à son début et qui fut envoyé en Egypte par ‘Omar Ibnoul-Khattâb (رضي الله عنه)  (9) chez ‘Amr Ibnoul-‘Âs (رضي الله عنه)  (10) qui avait besoin d’un professeur de Coran. ‘Omar a d’ailleurs dit dans sa lettre à ‘Amr qu’il voulait le garder chez lui à Médine mais qu’il le lui envoyait quand même, et il demanda à ‘Amr de lui donner une maison pour enseigner le Coran et de prendre soin de lui. ‘Abder-Rahmân était un récitateur du Coran mais il n’avait pas beaucoup de science et il fut INFLUENCÉ par l’idéologie des Khawârij et il assassina le 4ème Calife des musulmans ‘Alî (رضي الله عنه).

Et d’ailleurs un Salafiste peut devenir athée. Va-t-on entendre les mêmes ‘experts’ qui parlent de porosité entre le Salafisme et le le Jihadisme parler de porosité entre le Salafisme et l’athéisme?! Entre le Salafisme et le Chiisme? Entre le Salafisme et le Soufisme?

Si cela est arrivé à Abder-Rahmân Ibnou Mouljam, cela ne peut pas arriver à un élève de Cheikh Moqbil (11) (رحمه الله) ou autre ?! Ou alors vont-ils oser parler de porosité entre le Manhaj de ‘Omar et le Manhaj de Ibnou Mouljam comme ils parlent de porosité entre le Manhaj de cheikh Moqbil et le Manhaj des Khawârij ?!

N’ont-ils pas entendu parler de ‘Abdoullâh Al-Qasîmî au sujet duquel certains parmi les gens de science ont dit qu’il faisait partie des grands savants des Gens de la Sounnah et du Consensus? Que lui est-il arrivé? Il écrivait des livres en défense de l’Islam et contre les innovations religieuses et les innovateurs puis il fut touché par l’orgueil et il devint athée et mourut athée ! Je les défie alors de parler de porosité entre le Salafisme et l’athéisme !! Changement de Manhaj ou apostasie, on ne peut pas parler de porosité.

Nous rejetons les faits ? C’est faux ! Nous disons que oui, n’importe qui peut dévier et devenir Khârijite (Jihadiste) mais cela ne veut pas dire qu’il y a une ‘porosité’. Ils parlent de recherche empirique arguant que c’est une preuve catégorique or ils savent très bien que cela repose sur des stratégies d’investigation et des méthodes spécifiques de recherche et sujettes à interprétation.

Ils disent que les Salafistes ‘quiétistes’ et les ‘Salafistes djihadistes’ (Khawârij) ont le même socle doctrinal: C’est faux!
Les divergences entre les Salafistes et les Khawârij sont FONDAMENTALES. Il suffit de prendre une référence dans le dogme des Salafistes, Ousoul As-Sounnah de l’imam Ahmad, et de voir le nombre de fondements des Gens de la Sounnah les Khawârij trangressent!

Oui les Khawârij se revendiquent du Coran et de la Sounnah comme toutes les sectes (sauf les Chiites) d’ailleurs. Pourquoi ne disent-ils pas que toutes ces sectes ont un ‘socle doctrinal’ commun avec les djihadistes?

Réponse: Car le but est d’entacher l’image de la Salafiyah.


Lien de téléchargement PDF // Approfondissement sur l’histoire des sectes via ce livre.


Facebooktwittermail

Notes de bas de pages   [ + ]

1. @mehdimaghribi  http://www.spfbirmingham.com/
2. les notes de bas de page sont de notre fait afin de faciliter la lecture aux lecteurs novices
3. En arabe «سلفي»: Salafi. « Salaf » renvoie aux toutes premières générations de l’Islam, «i» est un suffixe qui ici renvoie à l’affiliation. Le Salafi(ste) est, en résumé, quiconque s’attache à la voie des Salafs dans ses Croyances et ses Adorations. Schéma
4. Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2140 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi.
5. Selon le contexte le sens du mot peut varier, ici c’est la voie du Prophète Mouhammad ﷺ, l’Islam.
6. Membre des Fréres Musulmans, groupe fondé par Hassan al Banna au siècle dernier.
7. Membre du groupe Tabligh fondé par Mohammad Ilyas au siècle dernier.
8. Kharijite, khariji, les Khawarij sont une secte égarée apparue lors du troisième Califat de l’Islam. Parmi leurs signes se trouvent, entre autres extrémismes, la révolte contre les gouverneurs, l’excommunication des musulmans. Leur successeurs contemporains connus en Occident sont Da’ich, Al Qaïda,… ils sont les pires des créatures.
9. Compagnon éminent du Prophète ﷺ et second Calife bien-guidé.
10. Compagnon du Prophète ﷺ et gouverneur sous le califat de ‘Omar (رضي الله عنه).
11. Savant reconnu du siècle dernier, décédé en 2001.
12. Manhaj: signifie ici la voie, la méthodologie dans la Religion.
this site uses the awesome footnotes Plugin