Point de peine dans la vision de la Lune ~ Shaykh Salih al Fawzan (حفظه الله)

Point de peine dans la vision de la Lune ~ Shaykh Salih al Fawzan (حفظه الله)

twitteryoutubeinstagram

Shaykh Salih al Fawzan (حفظه الله)

Louange à Allah Seigneur de l’Univers, il a décrété et il a facilité {{Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne}} [V6-S5].

Et que la prière et le salut soit sur Mouhammad ﷺ qui est venu avec la législation facile, par exemple sa parole ﷺ: « Jeunez à sa vision et rompez à sa vision et s’il vous est voilé alors estimez le » et dans une version « portez le mois de Cha’bane a trente jours ». Et les musulmans à son époque suivaient pour le jeûne ou la rupture du jeûne cette méthode tracée par leur Prophète sans se donner de la peine ni semer les doutes sur la vision jusqu’à l’apparition récente de groupes et d’individus qui se donnent de la peine à déterminer le début et la fin du jeûne et sèment le doute sur la vision.

Ils tentent de se référer aux calculs astronomiques, organisant des séminaires et des conférences qui se terminent sans résultat. Car le calcul est une œuvre humaine, la méthode change d’un calcul à l’autre selon l’auteur. Et tout calcul est exposé à l’erreur et non s’en remettre à la vision ou déterminer le délai (30 jours) comme le Prophète ﷺ nous l’a ordonné.

Il s’agit donc d’un décret légitime qui convient partout et à toutes époques, qui s’appuie sur un signe qui se voit à l’œil. Le Prophète ﷺ a jeûné et a ordonné aux gens de jeûner en se basant sur la vision, comment alors l’abandonner pour le calcul ? Cela revient à changer (ce qui est légitime) et à légiférer ce qu’Allah n’a pas permis.

Le Prophète ﷺ ne s’est pas donné de la peine pour se baser sur le témoignage (de la vision) et connaître le moment du rapprochement (entre la lune et le soleil) et connaître si la lune s’est couchée avant ou après le coucher du soleil, et si l’élévation de la lune la nuit précédent son rapprochement était d’un degré en plus ou en moins au moment de la vision ce qui enlèverait tout doute sur la validité du témoignage comme cela a été rapporté dans la décision de la Ligue Islamique Mondiale… tout cela revient à se charger d’une tâche qu’Allah n’a pas imposée, ni ordonnée ou faite par le Messager ﷺ.

Et justifier cette dureté par le fait que les musulmans divergent sur le début et la fin du jeûne, pour éviter cela on a imposé ces peines dans la considération de la vision. Même si cette divergence n’est pas préjudiciable car le Messager ﷺ nous a donné une règle que chaque pays applique.

Puis est-ce que les musulmans accomplissent la prière prescrite en même temps dans toutes les régions du monde ? Cela ne sera jamais possible, le jeûne également.

Donc nous remercions ces frères qui s’intéressent à l’affaire des musulmans pour unir leurs jeûnes mais nous leurs disons pourquoi vous ne vous intéressez pas à les unir sur la croyance authentique et laissez-les vous diverger dans leurs croyances alors que la divergence dans la croyance est nocive. La divergence, au sujet du début et la fin du jeûne, est inoffensive car le Messager ﷺ a ordonné aux musulmans dans chaque pays de jeûner et de rompre selon la vision peu importe la différence de pays et de demeure.

J’espère qu’Allah permette aux musulmans de diriger leur intérêt vers le plus important.

وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه


 

Source: http://www.alfawzan.af.org.sa/node/13831


 

Traduit par l’association Sunna


 

Lien de telechargement pdf: https://drive.google.com/uc?export=download&id=0BzasLixSH_gRWndPam1jdFFLOUE

Facebooktwittermail
this site uses the awesome footnotes Plugin